Central Data Catalog

Citation Information

Type Journal Article - Canadian Journal of African Studies
Title Twelve years of HIV/AIDS in Ghana: Puzzles of interpretation
Author(s)
Publication (Day/Month/Year) 2001
Page numbers 441-472
URL http://www.jstor.org/stable/10.2307/486296
Abstract
S'il existe une littérature extensive sur les nombreux aspects de l'épidémie du VIH/SIDA en Afrique de l'est et du sud, en revanche on a très peu écrit sur les aspects géographiques de l'épidémie en Afrique de l'ouest. Largement fondé sur des données dérivées du Programme ghanéen de contrôle du SIDA et des Données du Sentinel Surveillance offerts par le Ministère de la santé, cet article explore les aspects géographiques de l'épidémie de 1986 à 1998. On observe des modèles significatifs basés sur l'âge, le sexe et la géographie. On identifie trois vagues de diffusion essentielles: un nombre initial élevé de cas de VIH déclarés dans la région est; la prédominance de la région Ashanti pour le nombre de cas de SIDA déclarés à la fin des années 1990; et une augmentation apparente dans le nombre de cas de SIDA déclarés dans la région nord-est à la fin des années 1990. On en recherche les explications à l'intérieur de la structure de migration et de diffusion. On utilise les variations locales pour montrer l'interaction des causes posées en principe telles la pauvreté, la culture, la migration et le sexe commercial. L'article recommande des mesures d'intervention spécifiques à la région, visant les régions à haut risque comme un des moyens de réduire l'étendue de l'épidémie. En fin de compte, si les Ghanéens ne changent pas d'attitude vis-à-vis de la sexualité, le pays passera éventuellement le seuil des cinq pour cent considérés comme le début d'une explosion du SIDA.

Related studies

»
Agyei-Mensah, Samuel. "Twelve years of HIV/AIDS in Ghana: Puzzles of interpretation." Canadian Journal of African Studies (2001).
Copyright DataFirst, University of Cape Town